Enseigner la langue de scolarisation en contexte de diversité 
Matériels d’étude pour le développement des enseignants 

Les matériels d’étude visent la formation des enseignants en langue de scolarisation (par exemple le français en France, le polonais en Pologne). Ces ressources s’appuient sur la diversité linguistique et culturelle dans la classe au profit de tous les apprenants.

 

Est-ce que vous êtes un enseignant de la langue de scolarisation ou est-ce que vous êtes en train d’étudier pour le devenir ? 

Si vous enseignez la langue de scolarisation dans un environnement d’apprentissage linguistiquement et culturellement hétérogène, ce site est pour vous ! 

Qu’est-ce que la langue de scolarisation ? 

Le terme langue de scolarisation renvoie habituellement à la langue officielle d’un état ou d’une région. Par exemple, le français est langue de scolarisation en France, en Belgique et au Québec, alors que l’anglais est langue de scolarisation en Angleterre et aux États-Unis. Il renvoie en outre aux normes linguistiques qui sont valorisées par l’école et que l’élève doit s’approprier pour réussir en français, si le français est langue de scolarisation, et dans les autres disciplines scolaires. Pour le projet Maledive le terme ‘langue de scolarisation’ a été retenue puisqu’il est répandu en formation des maîtres enseignants et que c’est le terme qu’adopte l’Unité des Politiques linguistiques du Conseil de l’Europe. 

 

Membres de l’équipe du projet


Eija Aalto (coordinateur)
Finlande

Nathalie Auger
France

Katja Schnitzer
Suisse

Andrea Abel
Italie

Dagmar Gilly
Autriche

Auli Lehtinen
Finlande

 

Video presenting the publication on the occasion of the ECML conference in December 2016. The presentation took place in the context of a workshop involving two related ECML project results/publications (PluriMobil and CARAP-FREPA).

 

Une brève présentation du projet 

Rares sont les classes qui, de nos jours, ne sont pas caractérisées par une certaine hétérogénéité linguistique et culturelle. En effet, la langue de scolarisation n’est pas la langue première d’un nombre d’élèves qui ne cesse de s’accroître. Plusieurs apprenants sont donc plurilingues et connaissent, à différents degrés, au moins deux langues. Les enseignants de la langue de scolarisation, si on leur offre un soutien et des ressources pertinentes, peuvent prendre appui sur les répertoires langagiers pluriels de leurs élèves pour favoriser leur apprentissage.  

Grâce à ce site, vous pourrez notamment :

  • vous familiariser avec les défis que l’on doit surmonter quand on enseigne dans un contexte sociolinguistiquement et socioculturellement diversifié. 
  • utiliser les répertoires langagiers pluriels des élèves comme une ressource. 
  • identifier le potentiel et les ressources linguistiques que les élèves plurilingues apportent avec eux en classe. 
  • collaborer avec les enseignants qui enseignent d’autres disciplines que la vôtre.

 

Pour voir les activités en cours, consultez la page formation et conseil du CELV :
 
L’enseignement de la langue de scolarisation doit aller au-delà des pratiques de l’enseignement des langues maternelles / premières et adopter des éléments pertinents de l’enseignement des langues secondes.

L’équipe Maledive

Ces pages sont le résultat d’un projet intitulé « Enseigner la langue de scolarisation en contexte de diversité » (Maledive), mené dans le cadre du programme « Apprendre par les langues » du CELV.
En savoir plus sur le projet.